Jour 42

Tafilalet à la Méditerranée

C’est en camion que le retour s’effectuera, avec Kassi comme chauffeur, accompagné de Brahim et Addi.
En premier lieu les garçons ont rempli le fond du camion d’un lit de terre légère de 20 centimètres, pour le confort des dromadaires baraqués au fond de la benne.
Le chargement prendra une petite heure.
La route route dix neufs heures jusqu’à destination.
La vallée choisie pour le pâturage des acacias à bien reverdi suite aux deux dernières pluies.
Depuis deux mois les dromadaires n’avaient pas brouté les acacias qui sont une excellente nourriture.
Repos quelques jours puis à pied ils rejoindront La vallée du Dràa et le désert de Chgaga où nous avons deux familles avec enfants qui partent dans le désert en fin d’année découvrir l’expérience d’une petite traversée chamelière.