Foyers Rives du Rhône

Depuis plus de 25 ans, les Foyers Rives du Rhône nous rejoignent au Maroc pour vivre l’expérience des grandes traversées de l’Atlas et du désert.

La première traversée s’était étalée sur une durée de 10 jours mais année après année, nous avons voulu allonger le temps de marche et donc de présence dans le désert afin de permettre aux jeunes participants de profiter le plus possible des conditions d’exception imposées par cet environnement naturel unique que le Maroc nous offre, au pas de la caravane chamelière..

Ce temps-là permet ainsi à chacun d’approfondir les processus de décapage, de recentrage, de dévoilement des mémoires enfouies et d’ouverture des cœurs.

Une de ces traversées chamelière reste gravée dans nos mémoires puisqu’elle aura permis au groupe de joindre Nador sur le bord de la Méditerranée à Tantan sur la côte atlantique, puis jusqu’à la frontière avec la Mauritanie, après 4300 km de marche sur une durée de 5 mois et demi en plusieurs étapes. Ce fut là un véritable exploit collectif.

J’ai souvent eu la joie d’être témoin de l’évolution de ces jeunes filles et garçons, au fil de leurs traversées du désert, puisque parfois leur cure pouvait durer sur 2 ou 3 années. Il est manifeste que l’expérience du désert, dans le dénuement  imposé au mental, dans l’intensité offert à tous les sens notamment grâce à l’éclat de la lumière, à l’immensité du ciel nocturne, grâce encore à l’aridité de l’atmosphère, l’effort de la marche au quotidien et à la sobriété des gestes, tout cela favorise l’apaisement des blessures personnelles que la vie a provoquées chez tous ces jeunes. Et parfois, il s’agit quasiment de guérison car certains ont pu reprendre leurs études et retrouver une vie équilibrée et remplie de sens.

Le désert et les montagnes de l’Atlas agissent comme un catalyseur intérieur et permet à ces jeunes, ainsi détachés de leurs repères habituels au sein de leurs foyers d’accueil en Suisse, de commencer à travailler au changement de leur personnalité et de leur vie. Il faut dire que vivre l’arrivée sur les bords de l’océan atlantique ou de la Méditerranée après deux mois de marche et d’effort intensifs est une expérience profondément bouleversante qui ne laisse personne insensible.

Cette démarche de face à face avec soi-même passe aussi par le regard de l’autre et l’écho réciproque des expériences intimes de chacun. La dynamique collective qui se forge en effet jour après jour lors de telles traversées, entre les participants, les éducateurs, et avec l’équipe de chameliers et de guides, est un véritable atout thérapeutique.

Les éducateurs psychopédagogues qui accompagnent ces jeunes au quotidien dans leur foyer en Suisse trouvent ici réunies des conditions optimales pour mener à bien leur mission et faire de cette expédition au Maroc un acte fort dans le développement et le cheminement du jeune.

J’espère de tout cœur que les Foyers Rives du Rhône retrouveront l’écoute et l’appui de la direction de la santé du Valais afin que cette aventure puisse se poursuivre au service de cette jeunesse en souffrance.

Toute l’équipe de Désert et Montagne Maroc, Zineb, L’hô, Ali, M’bark, Ichou,, Lahcein, Mouadi, Brahim, Idir, Addi et moi-même nous sommes très fiers d’avoir accompagné durant ces 25 années tous ces jeunes et leurs éducateurs dans ce merveilleux cheminement vers le mieux-être.

Jean-Pierre Datcharry

Pour en savoir plus :
– Contacter Xavier Roduit – Fondation les Rives du Rhône – www.rives-du-rhone.ch

– Voici quelques liens sur les expéditions passées.

nos Départs

© Désert et Montagne Maroc 1999 - 2020 - Licence numéro 6D99